Adresse postale
Conseil consultatif de réglementation des professions de la santé
56, rue Wellesley Ouest, 12e étage
Toronto ON
M5S 2S3

Téléphone et télécopieur
Téléphone : 416 326 1550
Interurbains sans frais :
1 888 377 7746
Télécopieur : 416-326-1549

Ressources externes

Ressources concernant la collaboration entre les professions :

Les ressources suivantes contiennent des renseignements utiles pouvant servir aux discussions sur la collaboration entre les professions.

1.Santé Canada : Série de rapports de synthèse sur la mise en commun des connaissances – Soins en collaboration 

Ce rapport de synthèse vise à résumer les principales conclusions et observations ressorties de l’étude des initiatives du Fonds pour l’adaptation des soins de santé primaires (FASSP) portant sur les soins en collaboration. Il ne se veut pas une méta-analyse des résultats de l’évaluation des initiatives. Les résultats sont résumés selon les trois grandes catégories définies par Martin-Rodriguez et autres (2005) comme les déterminants d’une collaboration fructueuse dans le domaine des soins de santé, soit les déterminants interactionnels, organisationnels et généraux.

http://www.hc-sc.gc.ca/hcs-sss/pubs/prim/2006-synth-collabor/index_f.html

2. ProfessionsSantéOntario :

Collaboration interprofessionnelle en soins de santé : Un plan directeur provincial pour l’Ontario, un document établi par le Comité directeur de la collaboration interprofessionnelle en soins de santé, énonce des recommandations et priorités axées sur l’action devant faciliter la mise en œuvre de la collaboration interprofessionnelle en soins de santé en Ontario. Le plan directeur donne des indications, résultant d’un consensus entre les intéressés et les experts, sur la façon d’instaurer la collaboration interprofessionnelle dans les systèmes de la santé et de l’éducation.

http://www.professionssanteontario.ca/upload/fr/whatishfo/ipcproject/french%20ipc%20blueprint%20sept%2027%20final.pdf

3. Conference Board of Canada :


Ce rapport explore le contexte législatif et réglementaire et constate que la réglementation, qui est la plupart du temps de l’autoréglementation au Canada, est souvent incohérente et ambiguë et de plus en plus complexe lorsqu’elle s’applique à plusieurs professions ou territoires à la fois. Il examine les niveaux de réglementation (qui réglemente), les modes de réglementation (comment) et les instruments de réglementation (champ d’activité, délégation, code de déontologie et consentement à la divulgation d’information) du point de vue des soins en collaboration. Le rapport conclut que, à l’heure actuelle, la législation et la réglementation n’ont pas pour effet d’entraver ni de faciliter la collaboration. Les changements recommandés, qui ont l’appui généralisé des organismes de réglementation, portent notamment sur la nécessité de briser le silence de la législation, sur la modification des lois accessoires, sur la création de mesures visant à inciter les organismes de réglementation à mieux soutenir les soins en collaboration et à s’entraider dans les domaines les plus importants et sur le financement d’un organisme indépendant ayant pour mandat de produire de l’information et de la diffuser aux organismes de réglementation.

http://www.conferenceboard.ca/documents.asp?rnext=1960

Renseignements sur la réglementation des professions de la santé en Ontario


Cette étude, dirigée par Alan Schwartz, a mené à l’adoption de la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées.

Sommaire de la Health Professions Legislation Review (HPLR)